Les Recettes de L'Atelier

Petites Recettes à base d’Aloe Vera

J’utilise l’Aloe Vera dans la salle de bain, dans en trousse de premier secours et est aussi présente (dans une certaine quantité) dans mon salon à titre décoratif. Très facile à faire pousser en appartement et à faire prospérer, elle est l’un de mes meilleurs ingrédients de base pour des soins, gratuit et zéro déchet ! Même pour celles et ceux qui n’ont pas la main verte, cette petite plante est vraiment un atout qui demande peu d’entretien.

L’utilisation de l’Aloe Vera

Ici pas besoin d’être un chimiste pour utiliser l’Aloe Vera ! Personnellement, je l’utilise pure mais elle peut être mélangée à d’autres ingrédients dans la préparation alimentaire. Ici, je ne vous parlerai que des “recettes” pour un usage externe de la plante. 

En cas de coup de Soleil 

Parce que l’été approche et que j’ai déjà réussi à prendre une insolation sur mon balcon en avril, l’Aloe Vera peut être utilisé comme un après-solaire Zéro Déchet naturel. Pas de flacon en plastique, pas de produits chimiques. Une fois la peau rougit par le soleil, il suffit de prendre une feuille, de la couper en deux ou trois. Très rafraîchissante, une fois sur la peau, il suffit de laisser reposer. On peut masser ou se faire masser, en passant la feuille sur la zone brûlée pour bien étaler le gel. 

Pour réduire les cicatrices

L’Aloe Vera, en particulier son gel, peut vous aider à atténuer les cicatrices. Sur le visage ou sur le corps, il suffit d’en appliquer 2 à 3 fois par jour pour se rendre vite compte de son efficacité.

Hydrater la peau en profondeur

Pour avoir une peau bien hydratée, il suffit de boire de l’eau. Avec le vent, le soleil et parfois les passages sous une climatisation, on peut quand même avoir besoin d’un petit coup de pouce pour garder une peau saine qui ne tire pas 😉 Appliquez le gel d’Aloe Vera directement sur votre visage le matin et/ou le soir en remplaçant votre crème habituelle. Non-grasse, elle convient à tous les types de peau.

Extraire le gel d’Aloe Vera

Quand vous ne souhaitez pas utiliser la feuille, vous pouvez extraire le gel d’Aloe Vera en quelques minutes. Choisissez une feuille ancienne, une qui se trouve vers l’extérieur de la plante. Une fois la feuille coupée à la base, il vous suffit de bien la nettoyer à l’eau claire en veillant a enlever la sève (le jaune). Découpez ensuite avec un couteau les bords de la feuille, la partie avec les pics,  pour retirer ensuite pouvoir enlever la peau en passant la lame entre elle et le gel (la partie transparente). Ensuite, vous avez la possibilité de mixer la chair ou de la passer au tamis en inox. 

Conservation du gel d’Aloe Vera

Les feuilles que j’utilise sont assez courtes (moins de 30 cm). Je stocke quelques jours le gel pur dans un bocal fermé au réfrigérateur. Pour les plus grandes quantités, il est possible le congeler le gel dans un bac à glaçons en perdant peu de ses propriétés ou d’ajouter quelques gouttes de vitamines C et E pour pousser la conservation pendant 1 mois. Comme j’utilise également des huiles végétales pour prendre soin de ma peau, je n’épuise pas mes aloès en prélevant trop de feuille et cela me fait une cure de soin ponctuel.

Maintenant, c’est à votre tour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *