La Fabrique

Mon Patronage

Non, c’est pas une alternative au centre de loisirs municipal. Les patronages où l’on propose des activités éducatives enracinées dans une vision chrétienne de la personne. Ce n’est pas non plus, d’après l’antiquité romaine, l’ensemble des rapports qui lient les patrons aux clients ou aux esclaves affranchis…

Mon patronage à moi, c’est plus une solution, une alternative qui est magique quand on ne trouve pas le vêtement de nos rêves ! C’est la solution pour créer son vêtement de toute pièce. Et pour le faire bien, on utilise un “patron”. Il s’agit du plan du vêtement qui permet de le réaliser. On peut penser qu’il y a plusieurs patrons en fonction des types différents types de modèle que l’on veut concevoir, mais dans le fond, ils sont tous conçus sur la même base, du même gabarit.

Je vous explique …

Dans le monde merveilleux des bisounours, chacun(e) d’entre nous fait du 36 de la tête aux pieds, ou un 44 de la tête aux pieds. Sauf que, nous ne sommes pas dans ce monde trop simple, basé sur un standard industriel ! Il faudra probablement découper des pièces en ajustant le patron de couture aux différentes tailles.

Prenons un exemple concret. Une personne avec une poitrine généreuse, des hanches un peu plus fines que la moyenne et sa sœur qui elle, a une petite poitrine avec hanches plus marquées. C’est à ce moment là vous vous dites, mais ce “patron” du vêtement se fait en combien de temps ?

J’ai mon petit secret 😉 Le patronage avec moi se réalise avec une technique révolutionnaire, que d’autres personnes ont inventé et perfectionné pour des gens comme vous et moi. Avec seulement deux mensurations, réalisez gabarits et patrons de couture sur mesure pour vous et vos amis en un clin d’oeil ! Je suis l’heureuse propriétaire d’une scala (règle graduée professionnelle) qui me permet, par un principe mathématique, d’utiliser seulement deux mensurations pour faire un patronage à votre mesure. Les seules mesures dont on a besoin sont le tour de poitrine et le tour de hanche, en centimètres. Le premier pas est de trouver votre mesure sur l’échelle de graduation et de suivre mes indications. Une grande découverte pour la plupart de mes novices en atelier de couture !

J’ai hâte de vous faire découvrir cette technique de patronage lors d’un atelier. La technique de la scala m’a presque fait oublier tous mes cours de patronage et coupe durant mes études 😉  Enfin oublier, oublier c’est peu être un peu fort. Mais cette technique m’a fait apprécier les mathématiques pour un gain de temps énorme pour les élèves comme pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *