La Fabrique

Comment régler la tension d’une machine à coudre ?

Avant de commencer, je tiens à le préciser que pour éviter tout incident sur des manipulations internes, n’oubliez pas de retirer votre pied de la pédale et de bien éteindre votre machine à coudre

Et oui,  souvent les débuts dans la couture sont compliqués. On se rend compte qu’il y a effectivement 2 fils qui se croisent sur une machine, contrairement à un point main. En effet, on a juste une aiguille avec un fil dans la main. 

Deuxièmes constatations c’est qu’il y à des manettes sur la machine avec des chiffres. On n’ose pas trop y toucher… Et oui ces manettes qui tournent, font partie des différents réglages que l’on peut faire sur la machine à coudre. 

Pour rappel, toutes les machines à coudre ne sont pas sur le même réglage. Ce dernier doit être bien maîtrisé pour réaliser un joli travail propre et précis. 

Si vous hésitez à ajuster la tension de votre machine à coudre alors que les points de couture ne sont pas tout à fait parfaits, (par peur de créer davantage de problème), n’hésitez pas ! Régler la tension du fil est un réglage courant. Cette opération peut être nécessaire lorsque vous changez de type de fil, de tissu, d’aiguille ou suit à l’achat d’une toute nouvelle machine à coudre.

Qu’est-ce que la Tension sur une machine à coudre ?

Le réglage de la tension d’une machine est contrôlé par plusieurs mécanismes qui commandent séparément le fil d’aiguille, de celui fil de canette. En appliquant une tension (une force) sur ces derniers, on forme un point de couture solide et équilibré. La tension de la machine à coudre peut-être resserrée ou relâchée selon les besoins de chaque couturière. On peut donc agir aussi bien sur le fil d’aiguille que sur le fil de canette voir des deux.

L’équilibre entre les points :

Un fil qui forme des boucles ou des points mal équilibrés signifie souvent que la tension de votre machine à coudre doit être ajustée. Savoir reconnaître ces anomalies, en amont, vous permettra de savoir sur quel fil agir précisément.  La petite astuce de pro pour régler votre machine facilement est d’enfiler la machine avec deux fils de couleurs différente. Par exemple : bleu pour le fil de l’aiguille et rouge pour la canette. Cela vous permettra de mieux identifier vos réglages.

Lorsque les points de couture sont bien équilibrés, ils doivent être identiques des deux côtés du tissu et uniformément espacés. Le fil supérieur ne doit pas être visible sur le dessous du tissu et inversement. Le point de couture formé à chaque piqûre de l’aiguille doit être invisible, caché dans le tissu. Si l’un des fils a tendance à facilement ressortir lorsque vous tirez dessus, cela indique qu’il y a également un problème de tension.

Si le fil inférieur est visible sur le dessus de la couture…

Lorsque le fil de canette apparaît sur l’envers du tissu à coudre, cela peut indiquer deux choses :

  • La tension qui contrôle le fil supérieur, passant à travers l’aiguille, est trop forte. Il tire alors le fil de canette vers le haut.
  • La tension qui contrôle le fil inférieur, sortant de la canette, est trop lâche. La tension du fil supérieur prend alors le dessus.

Si le fil supérieur est visible sur le dessous de la couture…

Quand le fil d’aiguille apparaît de l’autre côté du tissu, cela peut signifier deux choses :

  • La tension qui contrôle le fil inférieur est trop forte tirant le fil d’aiguille vers le bas.
  • La tension qui contrôle le fil d’aiguille est trop faible.

Le Tuto de l’Atelier

Plusieurs solutions existent pour résoudre ces deux situations. Avant d’apporter la moindre modification aux réglages de la tension du fil d’aiguille ou de la canette, examinez d’abord votre machine à coudre de plus près afin de vous assurer qu’aucune anomalie n’entrave son bon fonctionnement. Une aiguille abîmé ou trop de poussière dans la machine pourrait modifier la réaliser de vos points.

  1. Pour vous aider, récupérez la notice de votre machine à coudre.
  2. Enlevez la bobine puis le fil supérieur qui passe au travers de l’aiguille.
  3. Retirez la canette (et son boîtier) puis nettoyez la zone à l’aide d’un pinceau.
  4. Vérifiez l’ensemble du parcours que doit effectuer le fil supérieur avant d’arriver dans le chas de l’aiguille pour vous assurer que des petites salissures ne soient pas coincées dans l’un des mécanismes.
  5. Assurez-vous d’utiliser la meilleure aiguille possible. Si l’aiguille a été utilisée un grand nombre de fois, il est peut-être temps de la changer.
  6. Vérifiez que votre fil soit adapté au tissu que vous êtes en train de coudre.
  7. Votre fil est peut-être mal enfilé dans la machine. Dans ce cas, suivez les instructions du manuel afin de recommencer l’enfilage complet de votre machine à coudre.
  8. Retirez la canette de son emplacement pour vous assurer que le fil se déroule dans la bonne direction.

Après toutes ces vérifications, si les points de couture sont toujours mal équilibrés, nous allons devoir pousser un peu plus loin l’analyse. Si vous utilisez deux fils différents pour la couture de certaines pièces, il est probable que ces fils n’aient pas les mêmes propriétés physiques. Dans ce cas, des ajustements de tension seront nécessaires.

Commencez toujours par régler la tension du fil supérieur, celui du fil d’aiguille. Dans la plupart des cas, il faut simplement augmenter ou diminuer la tension du fil supérieur pour obtenir une tension équilibrée. La tension supérieure s’ajuste habituellement à l’aide d’une molette numérotée, située sur la face avant de la machine.

Pour augmenter la tension du fil d’aiguille, tournez légèrement la molette de réglage vers un chiffre supérieur (dans le sens des aiguilles d’une montre). Si le fil de canette aurait besoin d’un peu plus de résistance, diminuez le réglage de la tension du fil supérieur en tournant la molette vers un plus petit chiffre (dans le sens inverse des aiguilles d’une montre).

On n’y pense pas à tous les coup, mais sur le bloc canette là ou le fil de la canette ressort (pour une machine type Singer avec canette verticale). À cet endroit, vous trouverez une petite vis. Tournez la vis dans le sens des aiguilles d’une montre pour augmenter la tension, ou tourner la vis dans le sens contraire des aiguilles d’une montre pour la diminuer. Néanmoins, il est recommandé d’effectuer cette opération qu’en dernier recours, après avoir essayé toutes les autres solutions proposées précédemment. En effet, il est plutôt rare d’avoir à modifier la tension du fil de canette. Vous pouvez utiliser la méthode dite du « yo-yo ». Il s’agit de tenir votre fil par son extrémité afin de suspendre la canette de quelques centimètres dans le vide. En donnant plusieurs petits à-coups à la canette, observez ce qu’il se passe.

  •  Le fil ne se déroule pas ou très peu. La tension est trop forte, vous devez desserrer légèrement la vis.
  • Le fil se déroule tout seul. La tension est trop faible, il faut serrer davantage la vis.
  • Le fil se déroule de 2 ou 3 cm sans tomber complètement. La tension est correcte.

Pour la tension du fil avec une canette horizontal (machine type Brother), il est également possible d’ajuster la tension du fil après quelques manipulations. Retirez le boîtier à canette transparent puis dévisser la plaque d’aiguille. Déloger ensuite le boîtier noir pour accéder à la vis de réglage de la tension. Attention, lorsque votre machine à coudre possède deux vis, il s’agit de la vis fendue. Pour augmenter la tension, il suffit de serrer la vis dans le sens des aiguilles d’une montre et inversement, pour diminuer la tension, vous devrez desserrer la vis dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. 

Après avoir fait de mon mieux pour vous dépatouiller de ce réglage de tensions… j’espère avoir été complète sur mes explications et avoir pu vous éviter une énième visite chez votre réparateur. 

À vous de jouer à présent 😉.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *